en Islam iranien t.2 ; aspects spirituels et philosophiques ; Sohrawardî et les Platoniciens de Perse
 / 

en Islam iranien t.2 ; aspects spirituels et philosophiques ; Sohrawardî et les Platoniciens de Perse

À propos

A l'intérieur de la communauté islamique, le monde iranien a formé dès l'origine un ensemble dont les caractères et la vocation ne s'élucident que si l'on considère l'univers spirituel iranien comme formant un tout, avant et depuis l'islam.
L'iran islamique a été par excellence la patrie des plus grands philosophes et mystiques de l'islam.
Le monument que henry corbin présente ici en quatre volumes de sept livres est le résultat de plus de vingt ans de recherches menées en iran même. sa méthode se veut essentiellement phénoménologique, sans se rattacher à une école déterminée. il s'agit pour lui de rencontrer le fait religieux en laissant se montrer l'objet religieux tel qu'il se montre à ceux à qui il se montre.
Le phénoménologue doit donc devenir l'hôte spirituel de ceux à qui se montre cet objet et en assumer avec eux la charge. toute considération historique restera donc ici immanente à cet objet, sans lui imposer du dehors quelque catégorie étrangère, considération dialectique ou autre.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782070724055

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    406 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    400 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Henry Corbin

Henry Corbin – 1903 – 1978, directeur d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes de 1954 à 1974, à été l'un des philosophes et orientaliste français les plus importants du XXème siècle. Son oeuvre centrée sur la connaissance de la spiritualité islamique, mais développée dans le contexte des trois religions monothéistes comprened un nombre considérable d'études sur les rites ainsi que des traduction et éditions de textes anciens inédits arabes et persans.

empty