sur l'histoire du mouvement psychanalytique sur l'histoire du mouvement psychanalytique
sur l'histoire du mouvement psychanalytique
sur l'histoire du mouvement psychanalytique
 / 

sur l'histoire du mouvement psychanalytique

À propos

Freud n'avait pas de goût pour la polémique, disait-il, et la jugeait vaine.
La psychanalyse - la sienne, la seule qui ait droit à ce nom - finirait, grâce à la poursuite de l'oeuvre, par être reconnue pour ce qu'elle est. Voici cependant, en ce début de l'an 1914, qu'il y a péril en la demeure et urgence à le conjurer : des proches, et au premier chef Jung, le "prince héritier", s'affirment psychanalystes, alors qu'aux yeux de Freud ils ont cessé de l'être. II n'est plus permis de se taire, il faut engager le fer.
Quoiqu'il s'en défende, c'est un texte vigoureusement polémique qu'écrit Freud, un texte qui, pour avoir été longtemps négligé, retrouve une singulière actualité en ce temps d'éclatement de la "communauté" psychanalytique.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782070409556

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    146 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    110 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty