• Iwata, flic solitaire au passé trouble, ne semble pas le bienvenu à la Criminelle de Tokyo. Non seulement on le charge de remplacer un officier qui vient de se suicider, mais on lui confie une enquête dont personne ne veut : le massacre d'une famille coréenne dans un quartier malfamé.
    Avec Sakai, sa coéquipière, Iwata comprend vite que ce meurtre ressemble à un étrange sacrifice humain : le coeur du père a été arraché et un soleil noir est dessiné sur le plafond. Bientôt, la veuve d'un grand juge est retrouvée morte dans les mêmes circonstances. Le tueur au Soleil Noir serait un tueur en série. Mais qui peut-il bien être ? Un féru de rituels anciens ? Le membre fou d'une secte obscure ? Quand l'enquête piétine tout en faisant la une des journaux, Iwata se fait renvoyer, mais il n'abandonne pas son investigation pour autant...Dans une veine à la True Detective, un polar atmosphérique qui nous dévoile un monde obscur et féroce.Une plongée hypnotique dans un Japon obscur. Un bijou de noirceur. Camille Cointet, Page des libraires.Ce polar sort des sentiers battus. On n'est pas dans l'image d'Épinal des Nippons impénétrables, mais dans les bas-fonds d'une société mal connue. François Forestier, L'Obs.Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Éric Moreau.

    Sur commande
  • Sins as scarlet

    Nicolas Obregon

    Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Cet ouvrage analyse en quoi les frontières entre l'autonomie indienne et le pouvoir colonial hispanique restent dans la longue durée des espaces mouvants, une zone poreuse faite d'échanges, de négociations et de conflits. Le Cône sud constitue ainsi un observatoire privilégié permettant de travailler des régions qui transcendent les limites administratives des empires hispano-portugais, puis celles des États-nations. L'ouvrage se clôt sur le cas singulier du Chaco qui connaît la poursuite, encore au XXe siècle, d'un état de choses rejoignant par bien des aspects le plus classique des colonialismes de l'époque impériale.

    Sur commande
empty