Verdier

  • Quatrième de couverture Elaboré à l'occasion du millénaire d'Avicenne, cet ouvrage est d'abord l'édition et la traduction de trois " récits " avicenniens qui déploient la perspective mystique où se parachève l'oeuvre du grand penseur iranien. Henry Corbin (1903-1978) a procédé à cette édition en la soumettant à l'épreuve du commentaire. Il met en lumière, pour la première fois, l'angélologie d'Avicenne, où se transmue en termes mystiques la doctrine des Intelligences et des Ames célestes. Cette élucidation lui permet de montrer comment Avicenne procède à l'élaboration d'une doctrine du pèlerinage de l'âme humaine vers son Ange personnel, doctrine par laquelle Avicenne entre en consonance avec diverses traditions gnostiques, qui appartiennent au domaine de l'islam. Ces traditions, à leur tour, renvoient aux gnoses des religions du Livre (judaïsme, christianisme) ou à la gnose manichéenne. L'ouvrage de Henry Corbin s'amplifie ainsi au point de traiter du problème plus vaste posé à la science des religions : quel est le sujet de l'expérience visionnaire ? Celle-ci passe par les voies du monde imaginal - thème cher à Corbin, dont le présent ouvrage offre une première thématisation. Le livre est ici édité en intégralité, pour la première fois depuis sa parution originale dans la " Bibliothèque iranienne ".

    Sur commande
empty