Arts et spectacles

  • Avec un ton facétieux, Edgar Allan Poe dresse un portrait savoureux de l'ameublement américain, remarquable révélateur du « goût » consumériste, du faux-semblant et de l'ostentatoire qui structurent la société. L'auteur se plaît alors à proposer un autre scénario de vie à travers « la quête de la chambre idéale » : véritable « chambre à soi » accessible à tous, où le sofa est la pièce maîtresse, où la simplicité et le « luxe discret » permettraient épanouissement et confort d'être.

    Edgar Allan Poe s'amuse à construire une véritable science de l'ameublement.
    La quête de la chambre idéale est celle d'une vraie « chambre à soi », où le tapis est « l'âme de l'appartement », où le canapé est une pièce maîtresse, où la simplicité et le « luxe discret » permettraient non pas la mise en scène de soi, mais bien l'épanouissement de l'esprit et la simplicité de l'être. La recherche d'une « douce intimité » qui résonne formidablement dans nos vies contemporaines.

  • Ce volume reproduit à taille réelle la première édition bilingue de Le Corbeau / The Raven (Richard Lesclide, Paris, 1875) : le poème mélancolique d?Edgar Allan Poe, poète tant admiré par les symbolistes français, avait été traduit par Stéphane Mallarmé et accompagné par six illustrations d?Édouard Monet réalisées expressément pour le livre. Le volume reflète également les spécifications de Mallarmé en matière de mise en page, de police et de papier.

    Sur commande
  • Sur commande
empty