Bruno Dagens

  • La Ville jamais perdue, toujours retrouvée. Un Chinois la trouve barbare, des missionnaires y voient l'Atlantide et Babel, un Japonais la dessine, Mouhot la reconnaît, des marins l'explorent, des architectes la retracent, d'autres la peignent, recueillent son image, Loti y retrouve ses rêves, Claudel le diable, des hommes la ressuscitent, un peuple y revit. Pour tous, elle est belle, fascinante.

    Sur commande
  • Les khmers

    Bruno Dagens

    Les khmers.
    Ils ont construit et fait vivre angkor. pour façonner et peupler cette capitale et le royaume ils ont donné leur âme et leur génie propres à des formes et des lieux empruntés à l'inde. ce guide entend initier le lecteur à la richesse culturelle du pays khmer et le préparer aux recherches qu'on y mène actuellement.

    Sur commande
  • Miroir du monde, le temple " indien " est d'abord celui de l'Inde qui l'a créé et celui du cosmos où vivent ses dieux.
    À travers lui, architectes et sculpteurs inspirés par les théologiens ont su réinventer l'Espace et le Temps, les conjuguant dans un spectacle continu où la création toujours recommencée de l'univers est sans cesse réitérée par les cérémonies quotidiennes et les fêtes solennelles. Pour garantir la permanence du spectacle, ils l'ont pétrifié dans le décor du temple comme ils ont inscrit le cosmos et son agencement dans son architecture et le panthéon et sa mythologie dans les images de ses murs.
    Ce temple indien, comme l'église, la mosquée ou même le temple grec qu'il a parfois croisés d'ailleurs, a essaimé à travers le monde à la suite des doctrines qui l'ont suscité. Il est ainsi devenu le miroir des multiples cultures qui l'ont interprété chacune selon son génie mais toujours en lui conservant fidèlement ses traits essentiels qui, définis dans des traités d'architecture, permettent de retrouver son unité.
    À date ancienne, le temple, après s'être épanoui en Inde, passe en Asie du sud-est, en particulier au Cambodge et en Indonésie où il connaît certaines de ses plus somptueuses manifestations, ainsi Angkor Vat. Plus récemment, depuis près de deux siècles, c'est sur tous les continents que des Indiens le construisent. Le présent ouvrage veut réunir dans un même discours ces temples " indiens " de toutes origines et de toutes dates.
    S'attachant à cerner les apports réciproques des cultures en présence dans leur élaboration, il s'appuie sur une constante mise en parallèle des données théoriques et des monuments bien réels, des plus anciens à ceux d'aujourd'hui, dans la continuité et la vivacité des traditions indiennes dont ils témoignent.

    Sur commande
  • L'auteur, professeur émérite à l'université Paris III-Sorbonne nouvelle, ancien membre de l'École française d'Extrême-Orient, archéologue et sanskritiste, a mené dès la fin des années 1950 à travers le monde indien et indianisé - en Afghanistan, en Asie du Sud-Est (Cambodge, Thaïlande, Laos) et en Inde - des recherches sur l'architecture et l'iconographie des temples et les traités techniques sanskrits qui leur sont consacrés. Ses publications comprennent l'édition et la traduction du Mayamata, célèbre traité d'architecture, et celles (parfois en collaboration) de plusieurs traités sivaïtes ; à cela s'ajoutent l'étude descriptive d'un ensemble de près de quatre cent temples d'Andhra Pradesh, de nombreux articles, deux ouvrages sur Angkor et sur le dieu Shiva (ce dernier en collaboration) et enfin un "guide culturel" sur le Cambodge ancien. L'ouvrage rassemble un certain nombre de ses articles, parfois difficilement accessibles. Il retrace ainsi une recherche au fil de laquelle B. Dagens a abordé de multiples aspects de l'histoire du Monde indien, de son art, de sa vie religieuse, de son idéologie...

    Sur commande
  • Élevé par ses fidèles à la tête du panthéon indien, Shiva y domine Vishnou, Brahmâ et la multitude des dieux de l'Inde. Dieu suprême, tout à la fois créateur, préservateur et destructeur de l'Univers, Shiva aux trois yeux, aux cinq têtes, aux cinq paires de bras et aux mille noms est représenté par un symbole phallique - le Linga - ou par des images multiformes. Son anatomie souvent fantastique rappelle les nombreuses fables dont il est le héros : criminel, rédempteur, renonçant, enseignant, bienveillant, vainqueur et parfait danseur. Partout en Inde son culte anime temples et lieux saints ; prêtres, sâdhus ou simples laïcs, puissants ou pauvres, y expriment leur dévotion à Shiva ou viennent par milliers en pèlerinage se placer sous sa protection.

    Sur commande
  • Architecte et historien, Jacques Dumarçay a exercé son activité à travers l'Asie, menant des fouilles en Afghanistan ou au Pakistan, relevant et décrivant des temples en Inde, donnant sa pleine mesure sur les grands chantiers de restauration d'Angkor et de Borobudur.
    Ses nombreuses publications témoignent par le texte et le dessin de sa rigueur scientifique, de son insatiable curiosité et de sa profonde culture. Dans le présent recueil, ses amis ont cherché à traduire, à travers la diversité de leurs contributions, celle de ses centres d'intérêt. Regroupées sous cinq grandes rubriques - Architecture, Iconographie, Archéologie, Littératures et Histoire -, ces vingt-six études mènent le lecteur des confins de l'Afghanistan à la Chine en passant par le sous-continent indien et l'Asie du sud-est, se voulant, telles de multiples anamorphoses, le reflet personnel et amical du souci de faire connaître et de faire comprendre qui marque l'oeuvre de ce maître et ami.

    Sur commande
empty